New Call-to-action

Les emballages intelligents intègrent des technologies modernes telles que les puces RFID qui communiquent avec les producteurs, les entrepôts et les distributeurs. L’intégration du chauffage sans fil dans les récipients a offert l’opportunité nouvelle aux distributeurs de nourritures de pouvoir vendre des produits encore plus pratiques. La technologie intelligente aide également à réduire les déchets, à suivre les produits et à leur offrir une durée de vie plus conséquente.

Comment les Emballages Intelligents Réduisent les Déchets

Les aliments sont périssables et se dégradent rapidement. Il s’agit là de l’une des raisons principales pour laquelle des tonnes de nourriture sont gaspillées chaque jour sur terre. Bloquer les facteurs environnementaux qui y contribuent constitue le point de départ d’une meilleure conservation des aliments.

Les emballages intelligents ont été conçus en partie pour augmenter la durée de consommation des aliments. Les matériaux principaux des emballages incluent un plastique spécial, qui protège contre l’humidité, et l’argile qui réduit les effets de l’oxygène. Le plastique utilisé dans les emballages intelligents est de plus en plus efficace pour bloquer l’oxygène par rapport au plastique normalement utilisé dans les emballages. Il est aussi moins cher que les solutions utilisant un film métallique.

La technologie sans fil utilisée dans les emballages intelligents permet de suivre le produit lors de chaque étape de la chaine logistique. Par exemple, si un produit disparait entre le producteur et l’entrepôt, il peut être localisé sur base de sa dernière location connue et qui a signé ce produit en dernier. Ce type de contrôle a permis de réduire les vols et erreurs chez les fournisseurs. Les puces miniatures peuvent communiquer en temps réel, ce qui a également aidé à améliorer et à rendre la comptabilisation des stocks plus transparente.

Les capteurs intelligents bon marchées qui commencent à voir le jour peuvent être imprimés sur du papier et sont capables de détecter l’humidité, la chaleur et la lumière. Ils sont également capables d’avertir lorsque l’emballage a été touché ou modifié lors de son transport du producteur vers le distributeur. Ces informations peuvent être transmises sans fil à partir de n’importe quel endroit sur terre. Grace à cela, le transport est devenu plus transparent.

Contrôle de l’État de la Nourriture

Les capteurs intelligents offrent également un autre avantage, se montrant capables de mesurer l’état de la nourriture contenue dans l’emballage. Les informations sont transmises aux distributeurs de la chaine logistique, leur permettant d’éliminer les produits ne répondant pas aux normes de sécurité.

Les emballages traditionnels sont conçus pour créer une barrière entre la nourriture et les facteurs environnementaux responsables de sa détérioration, tels que la chaleur, la lumière, la pression, le gaz et les micro-organismes. Lorsque l’emballage joue un plus grand rôle que celui de simple barrière physique, on parle alors « d’emballage actif ». Il intègre alors un système qui permet d’étendre la durée de vie, d’améliorer la sécurité des aliments ou les qualités du produit. Les emballages actifs peuvent également contenir des produits chimiques tels que du sel, du sucre, du CO2 ou des acides naturels, afin de préserver la nourriture.

La composition chimique des conservateurs des emballages actifs peut être mesurées à l’aide de capteurs intelligents qui communiquent avec les fournisseurs. Les niveaux d’oxygène peuvent par exemple être mesurés. Ceci revêt une grande importance car l’oxygène facilite le développement de microbes aérobie. L’oxygène va aussi amener une détérioration de la couleur, du goût et de la valeur nutritionnelle de la nourriture. Il peut être absorbé par des « dévoreurs d’oxygène » comme par exemple les sacs ou paquets contenant des substances interactives telles que de la poudre de fer.

Les dévoreurs de dioxyde de carbone sont couramment utilisés pour éliminer l’excès de CO2 dans les paquets de café, car le café génère de hautes concentrations de CO2 une fois emballé hermétiquement après sa torréfaction. La présence de certains produits chimiques peut être détectée par des transducteurs électroniques qui convertissent des produits chimiques en signaux. Des nano capteurs à base de silicone peuvent quant à eux être utilisés pour identifier la présence de pathogènes et autres agents contaminant dans la nourriture.

RFID and Chauffage Sans Fil

La technologie d’Identification par Fréquences Radio (RFID) est l’élément clé permettant la communication sans fil des emballages individuels durant la chaine logistique.  Les capteurs sans fil sont capables de collecter et de transmettre des données vers un centre de contrôle centralisé sans intervention humaine. Un tag RFID contient un numéro d’identification correspondant à des informations contenues dans une base de données. Les tags RFID peuvent être passifs (alimentés par le lecteur) ou actifs (alimentes par une batterie interne).

Des capteurs électroniques peuvent être utilisés pour signaler différentes informations à propos d’un emballage, par exemple le fait qu’il y ait eu une fuite ou non, ou qu’il ait été exposé à de la lumière UV. Il existe aussi des capteurs qui contrôlent le pH des aliments. La technologie RFID permet également d’identifier, de classer et de gérer de manière efficace les flux des biens.

Grâce aux tags RFID, des récipients pour aliments avec chauffage par inductions commencent à apparaitre. Packaging Digest a mentionné en 2018 des récipients chauffants brevetés par Inductive Intelligence, qui présenta ces articles lors d’une récente foire commerciale IFT sur les technologies alimentaires. Les consommateurs étant sans cesse à la recherche de nourriture pratique à consommer, la pochette en film métal contient un tag qui commande le chauffage du produit, facilité par le métal.

Conclusion

Les emballages intelligents pour nourriture intègrent des solutions à la fois naturelles et technologiques pour garantir la conservation des aliments. Il peut s’agir de produits chimiques placés dans les récipients pour contrôler l’atmosphère interne de l’emballage. Il peut également s’agir de technologie électronique qui permet de suivre des données sur le produit, notamment la qualité et la localisation du produit. L’usage d’emballage intelligents offre aux producteurs un avantage compétitif et permet un meilleur contrôle de la qualité de leurs produits. Tout ceci permet enfin d’améliorer le produit.

New Call-to-action

Topics: Durabilité, Thé Café & Épice, Parapharmacie